Un site de partage des livres gratuitement et sans censure

Rechercher votre Livre ici

dimanche 13 mai 2018

De l'utilité et de l'inconvénient des études historiques pour la vie de Friedrich Nietzsche

De l'utilité et de l'inconvénient des études historiques pour la vie de Friedrich Nietzsche

Description de l'ouvrage





De l'utilité et de l'inconvénient des études historiques pour la vie de Friedrich Nietzsche

" Je déteste tout ce qui ne fait que m'instruire, sans augmenter mon activité ou l'animer directement ".
Placée sous l'invocation de ces paroles de Goethe, la Seconde Considération intempestive de Nietzsche est une violente adresse polémique contre la société de son temps, où il voit une époque et une culture vouées à la " maladie historique ".
Nous vivons une époque en danger de mort ; pour la raison majeure qu'elle idolâtre l'histoire. Nous débarrasser de ce culte, c'est retrouver l'exigence pressante de la vie et lui faire droit, c'est plaider encore pour une conception artistique de la vie.
Analysant l'histoire d'un triple point de vue -monumental, antiquaire ou
critique -, la réflexion de Nietzsche esquisse et déploie les thèmes majeurs de l'œuvre à venir : la lutte contre la " maladie de la civilisation ", le nihilisme, le contentement de soi, l'exigence de créer de nouvelles valeurs ...
Dirigé contre la société allemande en 1875, ce véritable procès de l'esprit du XIXe siècle n'a pas perdu de son actualité. L'histoire, " l'information ", la médiatisation ne sont-elles pas aussi la maladie de notre temps ?

Auteur

Friedrich Nietzsche




Friedrich Wilhelm Nietzsche est un philologue, philosophe, poète et musicien allemand.
Fils d'un pasteur, Nietzsche, après ses études, est appelé à la chaire de philologie classique de l'université de Bâle. En 1870, il s'engage comme volontaire dans le conflit franco-allemand. De retour à Bâle, il entre en relation avec le milieu intellectuel bâlois et rend de fréquentes visites au compositeur Richard Wagner qui réside aux environs de Lucerne.
Son premier ouvrage, "La naissance de la tragédie", paraît en 1872 et suscite de vives polémiques dans les milieux universitaires germaniques. De 1873 à 1876, il publie les quatre essais des "Considérations inactuelles", puis, en 1878, "Humain, trop humain". La même année intervient la rupture avec Wagner.
Gravement malade, Nietzsche demande à être relevé de ses fonctions de professeur. Dès lors commence sa vie errante entre Sils-Maria, Nice, Menton et plusieurs villes italiennes.
En 1882, il fait la connaissance de Lou Andréas Salomé, avec qui il vit sa seule véritable et platonique histoire d'amour. Lou a en commun avec Nietzsche d'avoir réfléchi à la mort de Dieu. Tous deux passent trois semaines d’errance à discuter de philosophie. Mais la sœur du philosophe, maladivement jalouse, s'ingénie à briser cette relation, ce que le frère ne lui pardonnera pas !
Pendant cette période les livres se suivent à un rythme rapide ("Aurore" (1881), "Le Gai Savoir" (1882 et 1887), "Ainsi parlait Zarathoustra", (1885), "Par-delà bien et mal" (1886), "Généalogie de la morale" (1887), "Le Cas Wagner" (1888), "Crépuscule des idoles" (1888, publié en janvier 1889), "Nietzsche contre Wagner" (publié en février 1889), "L'Antéchrist" (1888, publié en novembre 1894), "Ecce homo" (1888, publié en avril 1908)). Au début de 1889, il s'effondre dans une rue de Turin, puis il sombre dans la démence et passe les dix dernières années de sa vie dans un état mental quasi végétatif.
L'œuvre de Nietzsche est essentiellement une critique de la culture occidentale moderne et de l'ensemble de ses valeurs morales (issues de la dévaluation chrétienne du monde), politiques (la démocratie, l'égalitarisme), philosophiques (le platonisme et toutes les formes de dualisme métaphysique) et religieuses (le christianisme).




Télécharger De l'utilité et de l'inconvénient des études historiques pour la vie de Friedrich Nietzsche gratuitement en PDF

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Contactez-nous

Nom

E-mail *

Message *