Un site de partage des livres gratuitement et sans censure

Rechercher votre Livre ici

lundi 8 mai 2017

Les femmes qui lisent sont dangereuses de Laure Adler



Les femmes qui lisent sont dangereuses de Laure Adler

Description de l'ouvrage



Les femmes qui lisent sont dangereuses de Laure Adler

L'histoire de la lecture féminine se reflète dans la peinture et la photographie. Les artistes de toutes les époques ont représenté des femmes en train de lire. Pourtant, il aura fallu des siècles avant qu'il soit accordé aux femmes de lire à leur guise. Ce qui leur incombait d'abord, c'était de broder, de prier, de s'occuper des enfants et de cuisiner. Dès l'instant où elles envisagent la lecture comme une possibilité de troquer l'étroitesse du monde domestique contre l'espace illimité de la pensée, de l'imagination, mais aussi du savoir, les femmes deviennent dangereuses. En lisant, elles s'approprient des connaissances et des expériences auxquelles la société ne les avait pas prédestinées. C'est ce chapitre captivant de l'histoire de la lecture féminine que Laure Adler et Stefan Bollmann explorent, avec un soin particulier du détail. Le fil de l'analyse conduit du Moyen Âge au temps présent, en s'attachant plus spécialement à certaines oeuvres de Rembrandt, Vermeer, mais aussi Manet, Matisse ou Hopper, jusqu'à la fameuse photographie d'Eve Arnold montrant Marilyn Monroe en train de lire Ulysse de James Joyce. De courts textes de commentaire accompagnent ce choix de peintures, de dessins et de photographies.

Biographie

Historienne et journaliste, Laure Clozet (Adler est le nom de son premier mari), est née à Caen le 11 mars 1950. Après une enfance passée en Afrique et une thèse d'histoire sur les féministes du XIXe siècle, elle entre à France-Culture en 1974, d'abord à titre de simple secrétaire, avant d'animer bientôt le futur célèbre Panorama.

Productrice de 1978 à 1989 elle crée entre autres une nouvelle émission phare de l'antenne, Les Nuits magnétiques, dont elle confie l'animation à son second époux, l'écrivain éditeur et homme de radio Alain Veinstein.
Dans les années '80 et '90 Laure Adler travaille parallèlement pour la télévision (productrice et animatrice du Cercle de minuit sur France 2) et l'édition (responsable des essais et documents chez Grasset) tout en publiant plusieurs ouvrages, essais et récits. Citons notamment: A l'aube du féminisme (1979), Secrets d'alcove (1983), L'Amour à l'arsenic (1986), Une histoire du racisme (1990), La Vie quotidienne dans les maisons closes (1990), Les femmes politiques (1994), Marguerite Duras (1998, Prix Fémina de l'essai), A ce soir (2001), Avant que la nuit ne vienne (2002), Dans les pas de Hannah Arendt (2005), Les femmes qui lisent sont dangereuses (2006),...
Elle a également été conseillère culturelle auprès du président François Mitterrand de 1990 à 1992, expérience dont elle tirera un livre, L'Année des adieux (1992).
Laure Adler a dirigé France Culture de janvier 1999 à septembre 2005 avant d'être nommée directrice éditoriale des éditions du Seuil en novembre 2005. Le nouveau PDG de la maison d'édition, Denis Jeambar, l'a licencié en décembre 2006.
Depuis plusieurs années, elle présente Studio Théâtre le samedi de 18h10 à 19h sur France Inter, l'émission littéraire Tropismes sur France Ô, et Hors-Champs sur France Culture.
Depuis 2009, elle anime, avec Bruno Racine, l'émission Le Cercle de la BNF, en collaboration avec Le Magazine littéraire et fait partie du jury du prix de la BnF. 

Télécharger Les femmes qui lisent sont dangereuses de Laure Adler gratuitement en Epub

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Contactez-nous

Nom

E-mail *

Message *