Un site de partage des livres gratuitement et sans censure

Rechercher votre Livre ici

vendredi 19 mai 2017

L'Après-vivre de Serge Doubrovsky



L'Après-vivre de Serge Doubrovsky


Description de l'ouvrage


L'Après-vivre de Serge Doubrovsky

Serge Doubrovsky avait raconté dans le Livre brisé (Prix Médicis 1989), la tragédie de sa vie conjugale et sentimentale. Avec l'Après-vivre, Serge Doubrovsky, s'il se peut, va plus loin encore. Il raconte sa vie quotidienne (professeur à l'université de New York, écrivain à Paris), ses filles (qu'il adore), revient sur sa femme alcoolique et morte, étale avec une complaisance inouïe ses lâchetés, ses manies, sa culpabilité, son alcoolisme à lui, son besoin des drogues, sa paranoïa, et jusqu'à sa vie sexuelle... Il a une jeune compagne, aussi vacillante et dingue que lui, qui l'adore en même temps qu'elle le déteste. C'est jusqu'à l'hallucination, dans ce livre-limite, qu'il raconte les scènes incroyables de sa vie ordinaire. Si la prédestination existe, Doubrovsky a été choisi pour incarner l'accablement d'être homme.

Biographie

Julien-Serge Doubrovsky est né le 22 mai 1928 à Paris de parents juifs (Israël Doubrovsky, tailleur d'habits, et de Marie Renée Weitzmann qui devint secrétaire après la mort de son mari en 1948). Son double nom sera déjà le programme de sa vie: Julien, en souvenir d'un cousin mort dans les Dardanelles, Serge si il deviendra écrivain ou violoniste. En 1943, lors de l'Occupation, la famille sera sauvée grâce au courage d'un gendarme du Vésinet: "l'agent de police en civil il a sonné à notre cloche derrière la grille dès l'aube risques et périls à 11 heures je dois oui avec les Allemands vous arrêter sa peau pour nous a fait le tour des youpins du Vésin la tournée des déportables lui-même si on l'avait pincé déporté à la porte lui venu nous prévenir moi couru dix mois durant me terrer visite"1.
Le père, la mère et les deux enfants quittent le XVI arrondissement et se réfugient à Villiers chez une tante. Julien (Serge) ne peut plus aller à l'école et doit se cacher durant dix longs mois. Ceci ne l'empêchera pas d'obtenir le Premier Prix du concours général de philosophie, prix (un vase de Sèvres) qui lui sera remis par Charles de Gaulle.
Après la guerre, Serge Doubrovsky rentre à l'Ecole Normale Supérieure, il passe l'agrégation d'Anglais et part pour Dublin (1949-51), puis pour l'Amérique (en1955) où il débute sa carrière de professeur de Lettres en tant que spécialiste de Racine, Molière et Corneille à l'université de New York, l'université Harvard, au Smith College et à l'université de Brandeis (ordre décroissant).
Il a, depuis, poursuivi une triple carrière de professeur de littérature française dans les grandes universités américaines, de critique littéraire dans des revues de prestige et de romancier de langue française.
Serge Doubrovsky est l'inventeur du terme d'autofiction figurant sur la quatrième de couverture de Fils (1977), terme qu'il déclarera humblement n'être qu'une sous-catégorie de l'autobiographie. Ce roman qui a lancé une nouvelle discussion dans la critique littéraire fut précédé par Le Jour S (nouvelles, 1963), La Dispersion (1969) et suivi par Un amour de soi (1982), La Vie l'instant (1985, republié aux PUL http://presses.univ-lyon2.fr/produit.php?id_produit=851 en 2011), Le Livre brisé (1989), L'Après-vivre (1994), Laissé pour conte (1999) et Un Homme de passage (2011).
Définitivement de retour en France depuis 2007, il participe à de divers colloques, il soutient généreusement des chercheurs et des doctorants.

Télécharger L'Après-vivre de Serge Doubrovsky gratuitement en Epub

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Contactez-nous

Nom

E-mail *

Message *