Un site de partage des livres gratuitement et sans censure

Rechercher votre Livre ici

lundi 12 décembre 2016

Nadja de André Breton



Nadja de André Breton


Description de l'ouvrage

Nadja de André Breton



" Je n'ai dessein de relater, en marge du récit que je vais entreprendre, que les épisodes les plus marquants de ma vie telle que je peux la concevoir hors de son plan organique, soit dans la mesure même où elle est livrée aux hasards, au plus petit comme au plus grand, où regimbant contre l'idée commune que je m'en fais, elle m'introduit dans un monde comme défendu qui est celui des rapprochements soudains, des pétrifiantes coïncidences, des réflexes primant tout autre essor du mental, des accords plaqués comme au piano, des éclairs qui feraient voir, mais alors voir, s'ils n'étaient encore plus rapides que les autres. "

Biographie :

Nationalité : France 

Né(e) à : Tinchebray , le 19/02/1896
Mort(e) à : Paris , le 28/09/1966



Écrivain et poète français, André Breton est l'un des fondateurs et animateurs du mouvement surréaliste.



Avec Louis Aragon et Philippe Soupault, André Breton fonde en 1919 la revue "Littérature". Ami de Guillaume Apollinaire, il fréquente aussi Tristan Tzara, initiateur du mouvement Dada. Dans "Les Champs magnétiques" (1920), texte poétique écrit avec Philippe Soupault, il met en œuvre le principe de l'écriture automatique et explore les possibilités de l'état hypnotique. 



André Breton publie en 1924 le premier "Manifeste du Surréalisme" où il prône l'exploration poétique de l'inconscient en réhabilitant l'imaginaire et le rêve. Avec ses amis, Philippe Soupault, Louis Aragon, Paul Eluard, René Crevel, Michel Leiris, Robert Desnos, Benjamin Péret, etc , il crée le "Bureau de recherches surréalistes" et la revue "La Révolution surréaliste".



Dans le "Second Manifeste Surréaliste" (1930) André Breton qui tente de réconcilier le rêve et la réalité et de promouvoir une "libération totale". L’apport fondamental de ce texte est «  précisément de dépasser les limites d’une révolution du seul esprit et de combler le vide d’une pensée n’agissant que pour son propre compte, en posant la question du régime social dans lequel nous vivons, de son acceptation ou de son refus, et de l’action politique à engager » (Louis Gill). Il fut le co-auteur du Manifeste "Pour un art révolutionnaire indépendant".



Auteur de livres comme "Nadja" ou "L'Amour fou", André Breton est une figure majeure de l'art et de la littérature française du XXe siècle.



André Breton est enterré au cimetière des Batignolles, dans le 17ème arrondissement de Paris. Sur sa tombe, décorée simplement d'un octaèdre étoilé, est gravée l’épitaphe : « Je cherche l’or du temps. » 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Contactez-nous

Nom

E-mail *

Message *