Un site de partage des livres gratuitement et sans censure

Rechercher votre Livre ici

lundi 14 novembre 2016

En attendant Godot de Samuel Beckett

En attendant Godot de Samuel Beckett


Description de l'ouvrage



En attendant Godot de Samuel Beckett

L'attente comprend deux phases, l'ennui et l'angoisse. La pièce comprend donc deux actes, l'un grotesque, l'autre grave.
Préoccupé de peu de choses hormis ses chaussures, la perspective de se pendre au seul arbre qui rompt la monotonie du paysage et Vladimir, son compagnon d'infortune, Estragon attend. Il attend Godot comme un sauveur. Mais pas plus que Vladimir, il ne connaît Godot. Aucun ne sait au juste de quoi ce mystérieux personnage doit les sauver, si ce n'est peut-être, justement, de l'horrible attente. Liés par un étrange rapport de force et de tendresse, ils se haranguent l'un et l'autre et s'affublent de surnoms ridicules. Outre que ces diminutifs suggèrent que Godot pourrait bien être une synthèse qui ne se réalisera qu'au prix d'un anéantissement, Didi et Gogo portent en leur sein la répétition, tout comme le discours de Lucky, disque rayé qui figure le piétinement incessant auquel se réduit toute tentative de production de sens.
Cette pièce composée en 1952, quinze ans avant que Beckett ne soit couronné par le prix Nobel de littérature, est un tour de force qui démontre les profondeurs que peut atteindre un langage en apparence absurde. --Sana Tang-Léopold Wauters.

Biographie : 


Nationalité : Irlande 

Né(e) à : Foxrock, Dublin , le 13/04/1906

Mort(e) à : Paris , le 22/12/1989
Samuel Barclay Beckett est un écrivain, poète et dramaturge irlandais d'expression française et anglaise.
D’origine protestante, Samuel Beckett est né dans une banlieue cossue de Dublin. Il est inscrit à l’Earlsford House School de Dublin, avant d’intégrer la Portora Royal School d’Enniskillen, école où Oscar Wilde a été lycéen. Entre 1923 et 1927, Beckett étudie le français, l’anglais et l’italien au Trinity College de Dublin. Bachelor of Arts en poche, il devient lecteur d’anglais à l’École Normale Supérieure de la rue d’Ulm, à Paris, où il rencontre James Joyce, dont il devient l’ami et le collaborateur.
En 1929, il défend la méthode et l’œuvre de Joyce dans son premier ouvrage, un essai critique. Cette rencontre a une profonde influence sur Beckett, qui aide James Joyce dans ses recherches pendant la rédaction de "Finnegans Wake". Après plusieurs voyages en Europe, il s’établit à Paris en 1938. Son séjour lui inspire "En attendant Godot", qui paraît en 1948. L’œuvre, mise en scène par Roger Blin dans un théâtre parisien, en 1953, marque le début de sa carrière théâtrale. Son œuvre est dès lors marquée par un minimalisme absolu qui contraste drastiquement avec le foisonnement des romans joyciens.
Samuel Beckett écrit les romans "Molloy", "Malone Meurt", "L'Innommable" (1947-1949), puis les pièces "Fin de Partie" (1954), "La Dernière Bande" (1958), et "Oh les Beaux Jours" (1960). Il écrit le scénario d'un film ("Film", 1964), dans lequel Buster Keaton tient le rôle d’un personnage muet qui tente de se cacher au regard de tout être vivant. 
En 1969, il reçoit le prix Nobel de littérature pour «son œuvre, qui à travers un renouvellement des formes du roman et du théâtre, prend toute son élévation dans la destitution de l'homme moderne».
De la fin des années 60 à sa mort, la fréquence des publications de Beckett diminue et son style est de plus en plus minimaliste. Son épouse décède le 17 juillet 1989. Samuel Beckett, atteint d'emphysème et de la maladie de Parkinson, part dans une modeste maison de retraite où il meurt la même année. Il est enterré au cimetière du Montparnasse, au côté de son épouse. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Contactez-nous

Nom

E-mail *

Message *